Podcasts sur l'histoire

Monastère de Khor Virap

Monastère de Khor Virap


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Khor Virap

L'Arménie n'a pas accès à la mer, et cela pourrait être un rabat-joie pour beaucoup de gens, mais l'Arménie a sa perle bleue, qui est un trésor que les Arméniens n'échangeront jamais contre quoi que ce soit. Cette perle, c'est le lac Sevan. Ce lac est la fierté du peuple arménien et c'est là que presque tous les Arméniens se rendent pour passer leurs vacances d'été mémorables. Chaque Arménien y est allé au moins une fois car c'est le seul et unique et quand il y a peu de quelque chose, les gens en règle générale, l'apprécient et le chérissent toujours.

Lorsque vous regardez le lac, vous avez l'impression de plonger dans une éternité où il n'y a personne d'autre que vous et où chaque partie de vous semble être concentrée sur le lac, tandis que la magie du lac vous emmène au-delà des limites que vous pourriez avoir. jamais été auparavant, c'est votre propre monde dans lequel vous seul montez en flèche avec vos propres pensées et il semble être pleinement harmonisé avec les sons de l'eau transparente du lac et la brise qui souffle sur votre visage et la belle nature qui l'entoure. En bref, le lac est génial et incroyablement frais.


Khor Virap

Pour les Arméniens, la chorale du monastère de Khor Virap est l'un des sites religieux et culturels les plus importants du pays. Le monastère, qui a également été visité par le pape François en 2016, est situé à seulement environ 40 kilomètres au sud d'Erevan, ce qui en fait un incontournable pour les touristes en Arménie.

Non seulement le complexe du monastère lui-même, mais aussi la nature environnante et la vue sur la montagne sacrée Ararat font d'une visite à Khor Virap une expérience unique. Le sommet d'Ararat, où l'arche de Noé aurait jadis échoué, est souvent voilé par des nuages. Mais si vous avez de la chance, il n'y a guère de meilleur endroit pour admirer la montagne mystique de 5 & 39137 mètres de haut. Bien que l'Ararat soit maintenant sur le territoire turc (la frontière passe à vue du monastère), le sommet de cinq mille mètres est resté un symbole national des Arméniens à ce jour.

Légende du «deep donjon»

Comme Ararat, le monastère Khor Virap est un lieu privilégié pour les habitants. Traduit Khor Virap signifie «deep cachot». Et au plus tard quand on descend dans le complexe du monastère par l'un des deux trous dans le sol et par une longue échelle dans la prison souterraine, on se rend compte pourquoi le monastère est appelé ainsi. Saint Grégoire aurait été emprisonné dans ces cellules troglodytiques par le roi Trdat III pendant 13 ans vers la fin du IIIe siècle afin de le dissuader de sa foi chrétienne. Que ce soit vraiment le donjon souterrain où se trouve Khor Virap aujourd'hui, ou si cela s'est passé dans une autre grotte voisine, personne ne le sait avec une certitude à cent pour cent.

Ni l'emprisonnement ni la torture ne pouvaient nuire à Gregor. C'est ainsi que le roi Trdat III, qui souffrait entre-temps d'une maladie de peau incurable, le libéra après 13 ans car il espérait être guéri par l'inflexible Gregor. Mais pas seulement : en 301, le roi décida que les Arméniens seraient le premier peuple au monde à adopter officiellement le christianisme comme religion d'État.

D'autres bâtiments à voir dans le monastère de Virap sont la chapelle Saint-Georges, construite en 642 et restaurée plusieurs fois par la suite, et l'église Notre-Dame, construite au 17ème siècle.

Visites privées de Khor Virap

Êtes-vous intéressé par une visite privée à Khor Virap ou à tout autre endroit en Arménie ? Faites-nous part de vos idées et obtenez immédiatement une offre sans engagement de notre part.


Monastère de Khor Virap

En Arménie, il existe plusieurs grands sites culturels qui jouaient autrefois un rôle important. L'une de ces attractions est le monastère de Khor Virap, qui a joué un rôle dramatique dans l'histoire de l'adoption du christianisme en Arménie.

Le complexe monastique Khor Virap est situé dans la région d'Ararat, à 40 km d'Erevan. Khor Virap est situé près de la ville historique d'Artashat, fondée par le roi Artashes 1 en 180 av. Après le déménagement de la capitale à Dvin, Khor Virap est resté une prison (Virap se traduit par une fosse). Les fosses étaient remplies de serpents et d'insectes que les prisonniers ont laissés dans les fosses meurent.

Le rôle de Khor Virap est devenu un moment crucial pour l'Arménie, lorsque le roi Trdat 3 a appris qu'un certain Grigor enseignait le christianisme sur sa terre, et l'a emprisonné à Khor Virap. Grigor a passé 13 ans dans la fosse. Pendant que Grigor était emprisonné, Trdat persécutait les chrétiens. Selon la légende, le roi cruel tombe amoureux de la jeune fille Hripsime, qui le rejette, après quoi Trdat devient fou. Les guérisseurs étaient impuissants face à sa maladie. À cette époque, la sœur du roi a un rêve disant que seul Grigor peut sauver le roi. Grigor sauve le roi en le guérissant, après quoi le roi adopte le christianisme et en 301 proclame l'Arménie un pays orthodoxe.

En 642, une chapelle fut construite sur le donjon, qui ressemblait au temple de Zvartnots. Plus tard, la chapelle a été détruite. L'église a été reconstruite en 1661 et restaurée après le tremblement de terre de 1879. La fosse dans laquelle Grigor l'Illuminateur a vécu pendant 13 ans est située dans la chapelle. La profondeur de la fosse est de 6 mètres, un escalier raide mène à la fosse avec 25 marches.

Le complexe monastique comprend également l'église de la Sainte Vierge du XVIIe siècle. Le complexe monastique est entouré d'un mur de fortification. Le complexe comprend également des cellules, des crèches, des maisons d'hôtes et d'autres bâtiments. Sur le territoire du monastère, il y a une tombe avec les reliques de Grigor l'Illuminateur et Nerses le Bâtisseur, qui a construit la première chapelle sur le lieu de la prison.

Le monastère est construit sur une haute colline, où s'ouvre la plus belle vue sur la montagne sacrée Ararat. A un kilomètre du monastère se trouve la frontière de la République, la Turquie est de l'autre côté de la frontière.

Chaque année, dans le complexe monastique de Khor Virap, la libération de Grigor l'Illuminateur est célébrée comme une fête religieuse. Pour le Nouvel An, le feu allumé à Khor Virap est porté à la cathédrale de Grigor Lusavorich à Erevan.

Khor Virap est l'un des sites les plus populaires et des milliers de touristes le visitent chaque année.


Visites culturelles d'une journée en Arménie

Visite culturelle d'une journée à la découverte des merveilles de Lori

https://i2.wp.com/www.armgeo.am/wp-content/uploads/2019/03/55861214_394224771366015_2836087499640537088_n.jpg?fit=935%2C759&ssl=1 759 935 armeniangeographic https://i1.wp.com/ www.armgeo.am/wp-content/uploads/2019/03/55549671_2457333277827249_2112487318169321472_n.png armeniangeographic 2019-03-29 12:20:23 2019-04-08 15:00:02 Visite culturelle d'une journée À la découverte des merveilles de Lori

Visite d'une journée à travers la culture et l'histoire de l'Arménie

Visite culturelle d'une journée à Noravank

https://i1.wp.com/www.armgeo.am/wp-content/uploads/2019/03/54129468_424452988359157_5400860609522696192_n.jpg?fit=935%2C759&ssl=1 759 935 armeniangeographic https://i1.wp.com/ www.armgeo.am/wp-content/uploads/2019/03/55549671_2457333277827249_2112487318169321472_n.png armeniangeographic 2019-03-15 18:27:28 2019-07-23 17:41:45 Visite culturelle d'une journée à Noravank

Visite culturelle de l'Arménie / 9 jours

Partager cette entrée

Arménien_geographic

Explorez l'Arménie avec nous
Randonnées et trekkings en Arménie ⛰️
Toutes les photos sur notre page sont de nos voyages
☎️ +37443 00 5165 (Viber, WhatsApp)


En tant que voyageur turc, j'ai visité peut-être le monastère arménien orthodoxe le plus important d'Arménie. Situé à 45 km d'Erevan et à quelques centaines de mètres de la frontière turque, Khor Virap était l'un des sites les plus époustouflants que je connaisse !

Khor Virap est l'un des endroits les plus populaires d'Arménie. Deux raisons principales derrière sa popularité sont son emplacement et sa signification religieuse. Le monastère est situé à quelques centaines de mètres de la frontière turco-arménienne juste à côté du mont Ararat, il est si proche que vous pouvez facilement discerner des soldats turcs et des maisons sur le sol turc.

Comme vous pouvez le penser, la vue est… SPECTACULAIRE. Cependant, ce qui rend vraiment Khor Virap assez important, c'est un saint Grégoire l'Illuminateur historique et religieux, le saint connu pour être le premier saint arménien qui s'est converti au christianisme et a fait de l'Arménie la première nation chrétienne de l'histoire, était présumé être emprisonné dans les donjons de Khor Virap pendant 13 ans.

  • Khor Virap est l'un des sites les plus sacrés d'Arménie et il représente une importance vitale pour la nation. De plus, l'église Surp Astvatsatsin est un lieu de culte actif. De ce fait, lors de votre visite, il est suggéré de s'habiller avec modération.
  • Arriver tôt est important pour éviter les foules et pouvoir prendre des photos et se promener confortablement.
  • Faites un tour à Khor Virap et combinez votre visite avec différents sites touristiques.
  • Le village de Lusarat près de Khor Virap a quelques magasins où vous pouvez acheter de la nourriture et de l'eau.
  • Même si le tunnel est très étroit, visitez la fosse souterraine où Saint Georges l'Illimunateur avait été emprisonné pendant 13 ans.
  • Certains habitants vous approcheront et vous proposeront de relâcher des colombes pour une somme modique. Ils diront qu'il s'agit d'une pratique spirituelle et on espère que les colombes s'envoleront vers le mont Ararat. Ce n'est pas une arnaque cependant, certains y voient de la cruauté envers les animaux.

Aujourd'hui, outre son objectif touristique, Khor Virap est un lieu commun pour les mariages arméniens traditionnels, les cérémonies de baptême et le pèlerinage. En visitant ici, vous pourriez aussi bien voir des moines et des prêtres orthodoxes arméniens vivre et pratiquer leurs cérémonies religieuses.

Brève histoire de Khor Virap

La première structure du complexe du monastère de Khor Virap a été construite en 642 CE. L'église principale L'église Surp Astvatsatsin a été construite au 17ème siècle et a été le symbole principal du complexe monastique.

Le donjon emblématique où le premier saint arménien Georges l'Illuminateur avait été emprisonné pendant 13 ans est toujours intact au bas de la chapelle Saint-Gevorg.

Vous pouvez descendre 200 pieds pour voir la petite salle du donjon où le saint était détenu, cependant, c'est un endroit très étouffant donc si vous êtes claustrophobe, soyez prudent.

Où se trouve Khor Virap ?

Khor Virap est situé à 45 kilomètres dans la banlieue reculée d'Erevan. De plus, il n'est qu'à quelques centaines de mètres de la frontière turque, ce qui ajoute en effet une ambiance intrigante. Les trois moyens de transport les plus courants sont de prendre un taxi, d'aller dans mes marshrutkas (minibus) ou d'y faire un tour.

Faire tout le trajet en minibus est l'option la moins confortable et la moins pratique. Personnellement, j'y suis allé par une excursion qui peut coûter à peu près le même prix que de prendre un taxi.

Argun Konuk est un passionné de voyages, d'histoire et de langues de 24 ans qui réside à Ankara, en Turquie. Il parle turc, anglais, russe et suédois et s'est rendu dans plus de 50 pays et 200 villes. Il travaille au Swissotel Ankara en tant que coordinateur de l'éducation.


Histoire

L'église principale, St. Astvatsatsin, date de la fin du XVIIe siècle. La plus petite chapelle Saint-Gevorg a été construite à l'origine en 642 par le Catholicos Nerses III le Bâtisseur, mais a été reconstruite à plusieurs reprises. Saint-Gevorg a été construit sur la fosse d'emprisonnement de Saint Grégoire l'Illuminateur. Cette fosse de la prison est l'endroit où Saint Grégoire l'Illuminateur a été emprisonné pendant 13 ans avant de guérir le roi Trdat III d'une maladie. En révérence pour l'acte de guérison et de bonté de saint Grégoire, le roi a converti l'Arménie en la première nation officiellement chrétienne au monde en l'an 301.

Au milieu des années 1990, des bénévoles de la Mission jeunesse canadienne en Arménie ont aidé à rénover/restaurer la cathédrale.


Monastère de Khor Virap

Le monastère de Khor Virap (signifiant & donjon laquodeep & raquo) est l'une des destinations touristiques les plus populaires d'Arménie. Il se dresse devant les flancs enneigés du mont Ararat offrant une vue spectaculaire sur la montagne, symbole national de l'Arménie.

C'est là que Grigor Luisavorich (Saint Grégoire l'Illuminateur) a été emprisonné pendant 13 ans avant de guérir le roi Trdat III d'une maladie. Cela a provoqué la conversion du roi et de l'Arménie en la première nation officiellement chrétienne au monde en l'an 301. À ce jour, vous pouvez visiter la chambre souterraine où il a été emprisonné, située dans la chapelle St. Gevorg indescriptible en dehors de l'église principale.

Il y a deux trous qui peuvent être descendus mais ne sont pas marqués. Il y a une chambre plus petite près de la porte qui a des escaliers, puis une torsion et une échelle menant à la petite pièce.

Il y a un autre trou dans la pièce principale, à droite de l'autel, avec une longue échelle menant à la plus grande citerne où Grigor Lusavorich a été emprisonné.

C'est en fait une taille impressionnante pour une cellule de prison souterraine, et en raison des bougies et du manque de circulation d'air, c'était très étouffant, tout comme l'autre chambre plus petite.

Vous pouvez également voir la ceinture verte le long de la rivière Araks qui dénote la frontière avec la Turquie depuis le monastère et il y a quelques postes de guet militaires autour de cette zone. La nuit, il y a des lumières visibles sur le mont Ararat, ce sont des postes d'écoute américains et des bases turques.

La grande église St. Astvatsatsin à Khor Virap a été construite au 17ème siècle et est de conception typique, mais avec pratiquement aucune sculpture ou élément décoratif. Il est situé dans un complexe ressemblant à un fort avec une belle cour.

La colline de Khor Virap et celles adjacentes étaient le site de l'importante capitale arménienne de l'ancienne Artashat ou Artaxiasata, construite par le roi Artashes Ier, fondateur de la dynastie Artashesid, vers 180 av.

Selon la légende, le général carthaginois Hannibal, qui passa ses années crépusculaires à fuir une Rome vengeresse, inspira la fondation de la ville.


Monastères de Haghpat et Khor Virap

Monastère de Haghpat

Le plus ancien bâtiment du monastère d'Akhpat, l'église de Surb Nshan (Saint-Signe), est apparu en 972. Les résidents locaux ont transmis de génération en génération, la légende d'une belle reine Khosrovanush, l'épouse d'Ashot III Bagratuni, qui a ordonné la fondation de ce petit monastère du village de Lori en l'honneur de ses fils Smbat et Kyurike. Pas avares, les époux couronnés ont été déchargés d'Ani, alors capitale de l'Arménie, le meilleur architecte nommé Trdat, l'auteur de plusieurs édifices remarquables de la ville aux 1001 églises.

Après la chute de la dynastie Bagratuni, le monastère de Haghpat est resté en mauvais état pendant un certain temps, mais en 1064, il a été offert en cadeau aux princes zakarian, qui ont retrouvé son ancienne gloire. Sous le patronage du Zakarian Haghpat a un clocher, une bibliothèque et un réfectoire spacieux. À l'intérieur de l'église Saint-Nshan sont apparues de belles fresques et le complexe du monastère a été agrandi plus de trois fois.

Haghpat était également connu pour sa seule imprimerie dans le district. Ce dernier n'était même pas

son éternel rival, le monastère de Sanahin, qui n'est qu'à six kilomètres. Tout comme Sanahin, Haghpat est inextricablement lié au nom du grand ashug arménien Sayat-Nova. Mais si le poète et compositeur a passé les premières années de sa vie à Sanahin, alors dans le monastère d'Akhpat – les dernières. En 1786, le roi géorgien Irakli II, dont Sayat Nova avait servi comme chanteur de cour pendant de nombreuses années, l'a subitement mis en disgrâce. Selon certains rapports, Sayat Nova a été victime de calomnie, d'autre part, le poète a eu une liaison passionnée avec la princesse Anna, la sœur d'Irakli. D'une manière ou d'une autre, ashug fut tonsuré moine et envoyé à Haghpat, où il passa les vingt dernières années de sa vie. Parmi les habitants du village, il existe encore une légende selon laquelle contrairement à la version populaire, Sayat Nova n'a jamais quitté le monastère, et sa vraie tombe ne doit pas être recherchée à Tbilissi, à savoir dans le monastère d'Akhpat, près du saule pleureur dans l'arrière-cour de l'église de Surb Nshan.

Monastère de Khor Virap

Khor Virap, dite église de la Sainte Vierge, est située près de la ville d'Artashat, juste à la frontière avec la Turquie. Les touristes viennent ici non seulement pour profiter de la meilleure vue sur la montagne, mais aussi pour visiter l'endroit où le christianisme a commencé en Arménie. Le mot “Khor Virap” en traduction de la langue arménienne signifie "trou profond". L'église a été construite au XVIIe siècle. Initialement, cet endroit était vraiment un trou profond, où plus tard le roi Trdat III emprisonnait des criminels condamnés à mort. Selon la description de l'historien Agathangelos, la profondeur de la fosse d'environ 6 mètres était pleine de différents reptiles, et l'air était si sale qu'il n'y avait aucune chance de garder les prisonniers en vie. Cependant, une personne a vécu à Khor Virap pendant environ 13 ans, et cette personne était Grégoire l'Illuminateur.

Grégoire l'Enlighterr s'est assis à Khor Virap pendant 13 ans, et seulement grâce aux efforts d'une femme qui vivait à proximité, il est resté en vie. Chaque jour, elle descendait dans la fosse un pain. Plus tard sur la fosse, le monastère a été construit, qui a été nommé Khor Virap.


Monastère de Khor Virap

Le monastère de Khor Virap est situé près de la ville d'Artashat, au sud d'Erevan.
Le monastère a été construit sur le site d'une ancienne prison royale, où les condamnés à mort étaient jetés, mais à partir du IVe siècle, cet endroit est considéré comme un sanctuaire, car le roi arménien Trdat, un idolâtre païen, a été informé que son scribe Grégoire était un chrétien. Le roi livre Grégoire à des tortures inhumaines, le forçant à offrir des sacrifices aux idoles, mais Grégoire reste inébranlable. Enragé, Trdat ordonne de jeter Grigor dans l'abîme de la prison susmentionnée, et dans cette fosse profonde, où rampaient serpents et scorpions, l'homme mourut rapidement.
Cependant, par la prédestination de Dieu, Grigor a vécu pendant 13 ans dans un donjon profond. A cette époque, 70 religieuses de Rome, dirigées par Gayane, sont arrivées en Arménie. 37 d'entre eux, dont Hripsime, que le roi Trdat voulait épouser, ont été torturés sur ordre du roi pour avoir refusé de devenir sa femme. Après leur meurtre brutal, le roi Trdat est tombé malade de folie. Sa sœur Khosrovidukht fit plusieurs fois le même rêve, dans lequel il s'avéra que seul Grigor, qui était en prison, pouvait guérir le roi.
Après que saint Grégoire soit sorti de la prison, le roi Trdat se repent et s'excuse pour son mal et se convertit au christianisme. Saint Grégoire devient le patriarche arménien, et déjà le pieux Trdat proclame l'Arménie le premier État chrétien au monde.
Bien que Khor Virap soit un sanctuaire depuis l'Antiquité, un monastère sur ce site n'a été construit qu'au 7ème siècle. L'entrée du virap se trouve également dans l'église Saint-Georges.
En 1255, dans le monastère de Khor Virap, le grand vardapet arménien Vardan Aygegsi fonda une école secondaire, où les gens étudiaient même de Cilicie. Parmi les étudiants de Vardan Arseltsi se trouvaient Isaiah Nchetsi, Hovhannes Erznkatsi, Gorg Skratsi, Nerses Mshetsi, Grigor Paluetsi, Grigor Bnetsi et d'autres penseurs célèbres.
Le monastère de Khor Virap était le centre de l'écriture, qui a produit plus d'une douzaine de manuscrits.
Le monastère est toujours considéré comme un merveilleux lieu de pèlerinage, où voyagent des gens du monde entier.

Le monastère de Khor Virap est situé près de la ville d'Artashat, au sud d'Erevan.


Voir la vidéo: Discover Armenia and Artsakh. Красоты Армении и Арцаха. Aerial View (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Octa

    Vous n'êtes pas correcte. je suis assuré. Je peux le prouver. Ecrivez moi en MP, on discutera.

  2. Edelmar

    Je sais, comment il faut agir, écrire personnellement

  3. Pandarus

    Je proteste contre cela.

  4. Kirwin

    Excusez-moi pour ce que je dois intervenir ... situation similaire. Nous pouvons discuter.

  5. Radclyf

    L'idée admirable

  6. Marland

    À mon avis, le thème est plutôt intéressant. Je suggère à tous de participer à la discussion plus activement.

  7. Alhmanic

    Je pense que vous admettez l'erreur. Nous allons le prendre en compte.

  8. Titus

    C'est ... une coïncidence occasionnelle

  9. Dubv

    Vraiment merci



Écrire un message