Podcasts sur l'histoire

Qu'est-ce que le « feu grec » ?

Qu'est-ce que le « feu grec » ?



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Qu'est-ce que le feu grégeois ?

J'ai lu dans mon livre d'histoire que c'était un lance-flammes. Mais dans certains films fantastiques, cela a été décrit comme quelque chose de similaire à la dynamite. C'était quoi de la dynamite ou quoi ? A-t-il même existé ?


Il existait, mais personne ne sait ce que c'était. La fabrication de ceux-ci était répartie entre différentes commandes et chacune ne savait que faire la prochaine étape de la chaîne. Il était livré via des tubes et pouvait être "jeté" vers l'ennemi. Certains d'entre eux étaient portables, d'autres étaient à bord d'un navire. Parfois, vous pouvez le trouver dans des pots.

La meilleure supposition est qu'il s'agissait d'un composé pétrolier, mais la formule exacte est perdue.

Source : Histoire de Byzance de John Julius Norwich en trois volumes.

Les images ci-dessous proviennent du manuscrit de Madrid Skylitzes du 11ème siècle.


Le feu grégeois était utilisé par les Byzantins, souvent sur leurs bateaux de guerre, comme incendiaire pour les navires ennemis. La formule consistait probablement en un mélange de naphte, de soufre et de nitre parmi d'autres composés. Il s'agissait essentiellement d'un napalm byzantin et était efficace en mer car le feu pouvait continuer à brûler (en raison du fait que les substances sous-jacentes étaient hautement inflammables et non strictement solubles dans l'eau) même avec un peu d'eau le frappant.

Les bateaux de guerre byzantins ont tiré la substance enflammée sous pression permettant d'atteindre une certaine distance.


Le feu grec a certainement existé, il y a un nombre suffisant de preuves à l'appui, y compris des dessins comme celui-ci :

C'était apparemment une substance inflammable qui serait lancée vers les bateaux ennemis pour les enflammer, certainement pas un explosif cependant. La formule exacte est perdue, vous ne trouverez donc que des suppositions sur ce qu'elle aurait pu être.


C'était de la poix/du goudron et de l'huile qui ont été enflammés et pulvérisés si ma mémoire est bonne. Il y avait peut-être d'autres ingrédients (salpêtre, soufre ?) dans le mélange mais c'était essentiellement du brai/goudron.

Si la dynamite existait à cette époque, je doute qu'ils se soient embêtés avec une substance aussi salissante et dangereuse que la poix/le goudron !


Je suis grec, donc je sais quelque chose sur de telles choses. Le feu grec était une première forme de napalm qui était utilisé comme arme navale car il pouvait brûler sur et dans l'eau.