Podcasts sur l'histoire

Quel était le groupe persécuté à qui il a été formellement interdit de quitter la France ?

Quel était le groupe persécuté à qui il a été formellement interdit de quitter la France ?

Je me souviens avoir lu il y a longtemps l'histoire d'un groupe marginalisé sur la côte sud de la France qui a été persécuté par le gouvernement français. Ce groupe pour des raisons tout à fait compréhensibles voulait quitter la France mais le roi français de l'époque a fait passer une loi interdisant aux membres de ce groupe de quitter la France car il ne voulait pas qu'ils puissent échapper aux persécutions. Cela m'a toujours semblé plutôt une démonstration plutôt effrayante de la façon dont les humains pouvaient être petits, mais lorsque j'ai essayé d'approfondir la question, j'ai eu du mal à déterminer exactement à quel groupe cela était arrivé.

J'aurais juré que ce groupe était les huguenots, mais les huguenots sont une secte religieuse et j'aurais pu jurer que le groupe était mentionné comme un groupe socio-ethnique distinct avec ses propres traditions distinctes. Je me souviens qu'il était mentionné qu'ils n'étaient pas originaires de la région mais se sont installés sur la côte française à partir de bateaux qui ont débarqué sur la côte sud de la France, mais je ne sais pas si je me souviens mal des choses et que la source d'origine parlait à propos d'autre chose (c'était il y a plusieurs années).

Les pages Wikipédia sur les huguenots ne sont pas non plus très claires. Il y a une mention de l'interdiction d'émigration pour les huguenots sur la page Wikipedia pour les huguenots, mais elle n'est pas mentionnée en détail. La page Wikipédia de l'édit de Fontainebleau ne mentionne pas du tout l'interdiction aux huguenots de quitter la France. Chercher Huguenots plus généralement trouve beaucoup d'articles sur à succès L'émigration huguenote vers l'Angleterre, les Pays-Bas et l'Amérique du Nord, mais peu ou rien sur le fait que les huguenots soient interdit pour immigrer. Par exemple, la Huguenot Society of America ne fait aucune mention de l'interdiction aux huguenots de quitter la France. En conséquence, je soupçonne que l'anecdote originale faisait référence aux huguenots mais je n'en suis pas sûr.

Compte tenu de cela, quel était le groupe persécuté auquel le roi avait formellement interdit de quitter la France ? Était-ce les huguenots ou était-ce un groupe différent ?


Je pense que vous pensez bien aux huguenots. Ils étaient principalement dans le sud et la révocation de l'édit de Nantes (édit de Fontainebleu 1685) a spécifiquement exilé les pasteurs protestants (c'est-à-dire huguenots) et interdit aux autres protestants de quitter le pays. Cependant, au cours du quart de siècle suivant environ, 200 000 à 1 000 000 de protestants sont partis (environ entre 20 % et 80 % du total), ce qui n'a donc pas été très efficace pour empêcher l'émigration.

En revanche, les Cathares, également hérétiques dans le sud de la France mais au XIIIe siècle, furent, après leur défaite militaire (par laquelle la couronne de France étendit considérablement son influence dans le Languedoc) souvent contraints par l'Inquisition à faire pénitence publique et à se disperser dans des communautés sans hérésie afin de réintégrer les individus dans l'église. (Sean Martin, Les Cathares. p. 118f). Bien qu'il n'y ait pas eu d'interdiction formelle d'émigrer pour autant que je sache, l'émigration aurait été difficile car les monarques voisins les auraient également considérés comme des hérétiques. En revanche, alors que Louis XIV tentait d'empêcher les huguenots de partir, de nombreux pays voisins (Angleterre, Suisse, République néerlandaise, pays scandinaves, etc.) étaient prêts à les accueillir, donc en pratique une grande partie d'entre eux sont partis.

List of site sources >>>


Voir la vidéo: Macron demande pardon aux Harkis au nom de la France (Janvier 2022).